température 9.4°C - humidité relative 83.0 % - pression barométrique 1017 hPa - vent 6 km/h - rafale 6 km/h - pluviométrie 0.0 mm

Accueil

Lexique météo Température Pression - Humidité Pluviométrie Vent - Rafale Soleil Nuages Isobares Cycle solaire Ephéméride - Smartphone Aujourd'hui en France Prévisions - Radar Orages et foudre Statistiques Graphiques dynamiques Le Temps Autrement Info station Vos Messages Remerciements


Il y a du nouveau!

Dans la rubrique "Le Temps Autrement"
Une petite fantaisie!

Dans la rubrique "Prévisions - Radar"
Une page sur la qualité de l'air en Occitanie.

Une nouvelle rubrique
"Faire un don".

Dans la rubrique
"Température"

Un nouveau graphique des températures mini/maxi des derniers 7 jours.

Dans la rubrique
"Pluviométrie"

De nouvelles jauges pluviométriques.

Dans la rubrique
"Orages et foudre"

Un suivi en temps réel des orages et des impacts de foudre.

Dans la rubrique "Prévisions - Radar"
De nouvelles prévisions apparaissent.
Des Prévisions SpotWx.
Des Prévisions Windytv.
Une nouvelle page de Vigilance Crues.


Dans la rubrique "Nuages"
Des explications détaillées sur la notion de "base des nuages".

Visiteurs depuis le 17.05.2016



 

Base des nuages



Comment est calculée l'altitude théorique de la base des nuages.

Précision:

Cette méthode de calcul, totalement aproximative, n'est valable que pour les nuages convectifs c'est à dire de type Cumulus ou Cumulonimbus

En partant d’une atmosphère standard (c’est à dire moyenne, c’est à dire n’existant pas !) et connaissant la température et l’humidité actuelle, on calcule à quelle altitude se produira la condensation en supposant que l’humidité est constante avec l’altitude.

Dans cette masse d’air standard la variation de température est de 1°C tous les 125m. On cherche donc, avec cette variation de température, à quelle altitude on obtiendra le point de rosée (condensation), soit:

altitude = a x (Temp Ext – Pt de rosée)

  • - altitude en mètres
  • - a = 0.125 Km/°C (la température varie de 1°C tous les 125m)
  • - température extérieure et point de rosée en °C.

Ceci est tout à fait approximatif et surtout le problème est pris à l’envers, car justement, ce qui crée ces phénomènes de nuages ou de neige c’est l’instabilité de l’atmosphère, autrement dit son état en fonction de l’altitude ou sa différence avec l’atmosphère standard.


Illustration des différents types de nuages:

Source de l'image

Et pour ceux qui lèvent souvent les yeux vers le ciel, un petit détour par là s'impose:

 

 

 

  Untitled Document
© Lafrançaise Météo by Jean-Yves KEREBEL

Graphiques et statistiques réalisés avec
GraphWeather 3.0.27

Attention, les données météo publiées sur ce site sont issues d'une station météo personnelle et ne sont données qu'à titre indicatif, elles ne peuvent en aucun cas être utilisées pour garantir la protection des personnes ou de biens quelconques.

Template by Météo Villarzel © 2010-2013
Merci au webmaster de ces sites pour leur aide directe ou indirecte à la conception du site de Lafrançaise Météo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

création de météo Villarzel